Alléa Chrome Casta

Cet article est garantie à 100% sans jeux de mot sur Laetitia Casta.

L’an dernier peu après la grande messe Google IO, Mountain View a distribué au monde un nouveau gadget le ChromeCast.
L’appareil se présente comme une grosse clé USB mais à pour vocation d’être enficher dans votre TV ou tout au autre moniteur muni d’une prise HDMI. Le but sans équivoque de son nom amener tout l’univers et le savoir faire de Chrome sur votre TV.

La cible toute désigné étant bien sur les smartTV limité ainsi que les clé Android HDMI qui commence à foisonner un peu partout. Le peu de succès des GoogleTV  la cause au ticket d’entrée bien trop elevé, l’abandon du NexusQ (qui est l’ancêtre du ChromeCast) la voie était trop belle pour ne pas essayer de conquérir cette espace vierge.
Lors du premier contact on se dit qu’à 35$ ce n’est qu’une clé Android de plus. Hors ce n’est pas le cas, car Android n’est pas présent ou du mois pas vraiment dans le ChromeCast. Il faut voir le gadget comme une passerelle entre votre Smartphone / Tablette /PC et votre TV.

 

Bien sur les services Google (YouTube en particulier) sont les mieux représentés dans cet univers embryonnaire. Mais pas uniquement vu que le SDK est disponible et que NETFLIX y a aussi sont application pour les chanceux qui peuvent souscrire au service de l’américain.

Le ChromeCast en europe pour l’instant c’est YouTube / GoogleMusic / Chrome (un onglet à la fois) / PLEX sur votre TV avec un confort inégalé; hormis à avoir un pc connecté sur la TV. Alors vous allez râler sur le prix et l’utilité de la chose, 35$ pour avoir YouTube sur la TV alors que celle-ci de part son logiciel SmartTv s’y connecter aussi; mais le confort et l’expérience est vraiment différente.

Le principe est de se servir de sa tablette à la fois comme télécommande mais aussi guide des programmes interactif. Alors que l’ecran diffuse le flux vidéo, on empile les vidéos dans la file d’attente parcours d’autre chaines intéressantes etc… Le concept simple prend sens une fois l’expérimentation faite tablette /Smartphone en main.

Idem avec Plex (qui nécessite par contre d’être abonné premium pour pouvoir utiliser la fonction) ,on parcours sa bibliothèque média en fluidité et on pilote le flux d’un doigt sur son Smartphone. L’expérience est presque plus agréable encore que sur PC.

Pour mieux apprécier l’usage et la simplicité d’utilisation je vous concocter un podcast vidéo.

Je suis conquis malgré finalement le peu de service, mais pour mon utilisation le ChromeCast à remplacer mon Nuc médiacenter et pour un prix 10 fois inférieur !!!

Loading Facebook Comments ...